SociétéLectures inspirantes

Le vivant comme modèle Gauthier Chapelle

publié parOrélie 30 juin 2016

Le biomimétisme, un chemin pour une harmonie avec le vivant!!

Whaou!! Joli programme!
En même temps, pour faire face à la menace qui nous guette de subir une sixième extinction de masse
Et à la raréfaction des ressources naturelles indispensables à notre survie,
Il va en falloir des idées brillantes pour répondre aux enjeux écologiques et économiques
Que notre avenir nous réservent…
Le notre tout autant que celui de notre planète…
Tant de questions se posent quant à la possibilité de vivre dans les meilleurs conditions
Tout en faisant preuve de bon sens et en réduisant notre impact sur notre environnement.
Car je ne suis pas la seule à penser qu’il y a urgence!!!!

Alors comment réussir à réconcilier l’Homme et la Nature à grande échelle?
Comment les faire cohabiter en bonne intelligence,
En créant une saine interdépendance?
Un concept oublié depuis l’avènement de l’industrialisation
Et petit-à-petit remplacé par celui anthropocène
Plaçant prioritaires les besoins de l’Homme
En dépit de l’équilibre de Mère Nature.

Car oui, la problématique principale
Dont d’ailleurs les autres: économique, sociologique et sociale
Découlent et dépendent d’une manière plus ou moins directe
Est bel est bien l’écologie!!
Car notre système occidental tout entier et son économie linéaire
Qui ont tristement fini par s’étendre à la plupart des civilisations
Reposent sur l’exploitation des ressources finies
Et la sur-production de déchets domestiques et industriels!
Un système qui arrive donc au bout de son efficience
Et qu’il faut pouvoir remplacer par un autre…
Oui mais un autre qui saurait se montrer réellement efficace
Et durable!!!

Scientifiques, biologistes et chercheurs y travaillent sans relâche!
Et il semblerait qu’une voie finalement assez simple tire son épingle du jeu.
Et dans simple, n’entendez pas facile!!
Car si toutefois, les grands de ce monde -les industriels entre autres!-
Se décident à emprunter cette voie,
Il y aura matière à réfléchir différemment, à s’adapter, à innover!!
En gros à accepter une forme de résilience devenue indispensable
Pour pouvoir répondre rapidement aux problématiques actuelles!

Et la Nature, depuis longtemps répond à ces problèmes, depuis le début même!
Son génie créateur semble sans limite!!
En 4 Milliards d’années d’existence, elle a su innover et s’adapter pour survivre.
Survivant d’ailleurs à nombre de civilisations!!!
De quoi nous rendre un peu plus humbles!!
Ce livre regorge de ces exemples tout aussi ingénieux qu’impressionnants.
Et certains fort éclairés, s’en sont déjà inspirés…
Quelques exemples marquants parmi tant d’autres dont fourmille cet ouvrage:
Le Shinkansen, train à grande vitesse japonais s’inspire de la forme du martin-pecheur
Les éoliennes dont les pales imitent le design des nageoires des baleines à bosse
Ou encore le velcro que tout le monde utilise quasi quotidiennement
Copié sur le modèle des capitules hyper-aggrippantes de bardane…!!
Tous ces exemples pour démontrer tous les possibles que nous inspire la Nature,
Pour économiser de l’énergie et des matériaux
Car tel est désormais un des enjeux cruciaux!!

Mais l’ouvrage de Gauthier Chapelle s’étend bien au delà.
Après nous avoir éclairé sur les problématiques liées à la crise de biodiversité,
A l’inertie des océans, au pic pétrolier et à celui des métaux,
Il nous apprend à regarder les espèces et les écosystèmes sous un angle différent
En mettant en évidence le fait qu’ils interagissent par la compétition
Oui mais sur un socle de collaboration!!
Comme les forets dont les arbres sont connectés aux champignons
Et échangent leurs nutriments, assurant ainsi leur survie mutuelle!!
Des exemples mettant ainsi en évidence notre intérêt à s’en inspirer pour survivre!
Tout autant entre nous, Homo-sapiens qu’avec la Nature.
Ne plus se servir d’elle comme d’une source de matières premières
Mais bel et bien comme d’une magnifique source d’inspiration et de connaissances.
Dans nos organisations, nos innovations industrielles, notre management,
Notre agriculture… dont la permaculture est l’exemple parfait!!

L’ouvrage se termine d’ailleurs sur un magnifique témoignage de Perrine et Charles,
Deux êtres profondément connectés à la terre et aux valeurs qui lui sont associées.
Désireux de vivre en osmose parfaite avec la Nature par le biais de leur ferme
Située en Normandie, dans laquelle ils cultivent avec passion utilisant la permaculture
Et à des techniques inspirées des cultures des peuples premiers,
Comme la Foret-Jardin ou la culture des buttes permanentes,
Qui leur permettent de s’auto-suffire en étant aucunement tributaire de l’extérieur.
Des peuples encore préservés, bien malheureusement en voie de disparition
– Merci la mondialisation!!!!!!-
Qui me touchent infiniment et me fascinent par leur sagesse, leur capacité à vivre
En symbiose parfaite avec leur environnement et entres eux
Et leur sensibilité à mettre de la spiritualité dans la matière!!
C’est pourquoi je terminerai mon article ainsi
En reprenant les pertinentes et touchantes paroles de Gauthier Chapelle
Dont je vous recommande grandement l’ouvrage
D’une grande qualité, parfaitement référencé et profondément optimiste!!

Quand les gens opposent croissance et décroissance,
C’est qu’ils sont toujours dans une vision de techno-abondance.
Ce qui m’a beaucoup frappé chez les peuples premiers,
C’est qu’ils vivaient dans une surabondance -une bio-abondance-
De vivant, de gratuit, de chaud, d’organique, de beau à regarder,
D’agréable à toucher et caresser.
Tandis que dans notre monde, nous n’arrêtons pas de remplacer
Du vivant par du technique, du froid, du payant qui sort de l’usine,
Qui enlaidit le monde et nous asservit.

  • Le Vivant comme Modèle chez Albin Michel 22€

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire